Activez JavaScript pour profiter pleinement de ce site ! Connaissances de base - Astuces et système D. - Ou comment faire pour...
Logo Anciennes Automobiles
Logo Anciennes Automobiles

 

Menu rétracté

 

 

 

Nombre de visiteurs : 5    

Page mise à jour le 16.06.2024, visitée 1118 fois

Connaissances de base
Astuces et système D.
Ou comment faire pour...

Sommaire :

Connaissances de base
Astuces et système D.
Ou comment faire pour...

Introduction  

Qui ne s'est jamais trouvé dans une situation de laquelle seul le système D ou une astuce permet de venir à bout ?

Je vais répertorier un certain nombre de ces astuces ou méthodes plus ou moins académiques, connues ou moins connues, mais qui sont bien utiles.

Cette liste n'est par essence même pas exhaustive et chacun des lecteurs pourra la faire évoluer en m'indiquant d'autres tours de main utiles.

Merci d'avance.

Remplacer une huile graphitée par une huile minérale  

L'huile graphitée était très en vogue jusque dans les années 80 ; depuis, on lui préfère l'huile minérale.

Quand un moteur contient de l'huile graphitée et qu'on souhaite le passer à l'huile minérale, il est important de rincer convenablement tout le circuit de lubrification afin de le débarrasser des traces de graphite qui pourrait s'accumuler à certains points de passage étroits et bloquer la circulation d'huile avec toutes les conséquences qu'on peut imaginer.

Pour ce faire, il existe des produits de rinçage spécifique, mais on peut également employer une méthode plus artisanale qui a fait ses preuves.

On prépare un mélange à base de 2/5 de gazole et de 3/5 d'huile minérale pas chère achetée en grande surface (elle ne servira qu'à l'opération de nettoyage). Prévoir la quantité adhoc pour le moteur concerné.

Mode opératoire :

  • Vidanger à chaud ;
  • Remplir une première fois avec le mélange ;
  • Faire tourner le moteur au ralenti une quinzaine de minutes (ne pas accélérer) ;
  • Vidanger à nouveau ;
  • Remplir une deuxième fois avec le mélange ;
  • Faire tourner le moteur au ralenti une quinzaine de minutes (ne pas accélérer) ;
  • Vidanger à nouveau ; si l'huile de vidange est encore très chargée, recommencer toute l'opération une troisième fois ;
  • Vidanger encore ;
  • Changer le filtre ;
  • Remplir avec l'huile minérale pas chère ;
  • Rouler 50 ou 100 km ;
  • Vidanger (ouf ! c'est la dernière fois...) ;
  • À ce stade, certains perfectionnistes démonteront le carter et la pompe à huile pour les nettoyer à la main, mais ce n'est pas absolument nécessaire ;
  • Remplir avec de l'huile minérale de qualité ;
  • Changer le filtre par sécurité une dernière fois (ce n'est que du consommable contrairement au moteur).

Cette méthode a toujours donné satisfaction.

Parfaire le niveau ou remplir d'huile une boîte de vitesses ou un pont  

Quand on n'a ni pont élévateur, ni fosse, refaire le plein ou parfaire le niveau d'huile dans une boîte de vitesses ou un pont n'est pas toujours aisé...

Plutôt que d'envoyer l'huile avec une burette (c'est fastidieux, j'ai essayé...) ou avec une seringue (c'est très salissant et on en met plus à côté que dedans, j'ai essayé aussi...), il est préférable et bien plus confortable d'utiliser un pulvérisateur de jardinage.

Ce n'est pas cher et ça se trouve dans toutes les grandes surfaces. On remplit le réservoir d'huile, on met sous pression, et il n'y a plus qu'à introduire l'embout dans l'orifice du carter pour envoyer l'huile à l'aide de la poignée-robinet.

Il faudra peut-être adapter la sortie de l'embout, y adjoindre un morceau de tuyau flexible, mais c'est d'une telle simplicité !

Réservez évidemment l'appareillage à cet usage car, si d'aventure, Madame avait l'idée de traiter ses rosiers avec, vous pourriez dire adieu à l'autorisation si chèrement acquise, de stocker des vieilleries mécaniques dans le garage !

Pulvérisateur
Pulvérisateur © DR

Ôter la rouille de l'acier par électrolyse  

Ôter la rouille d'une pièce en acier n'est pas toujours aisé. Autant un bon brossage à la brosse métallique est efficace sur une surface plane, autant c'est quasiment impossible sur une pièce aux formes tarabiscotées.

Une méthode simple, très efficace et peu onéreuse consiste à utiliser l'électrolyse. Cette méthode présente l'immense avantage de ne pas attaquer l'acier. Mais attention, outre les risques de son utilisation sur lesquels je reviendrai plus loin, elle est totalement inadaptée sur les autres métaux que l'acier et sur les parties en bois. De même, il est déconseillé de l'utiliser sur les ressorts en acier.

Théorie

Il vaut mieux la connaître pour éviter tout souci pendant l'opération. Je vais la vulagariser pour faire au plus simple.

L'acier est un alliage de structure cristalline à base de fer, de carbone et d'autres métaux ; il peut être de différentes nuances (variation des composants), de structure ferritique (les aciers qui s'oxydent et qui se magnétisent) ou austénitique (les aciers inoxydables et non magnétisables). La métallurgie de l'acier est une science très large et complexe.

L'acier rouille au contact de l'oxygène de l'air et de l'eau contenue dans l'atmosphère, donc en permanence... Cette oxydation est accélérée si l'humidité ambiante est chargée de sels. C'est le cas en bord de mer.

Ce phénomène d'oxydation est le résultat d'une électrolyse naturelle de vitesse lente. Pour ôter la rouille, on va procéder à une électrolyse rapide et en sens inverse.

Pour cela, on va plonger la pièce à dérouiller dans un milieu aqueux chargé en sels minéraux et y faire circuler un courant électrique.

Matériel nécessaire

  • Un bac en plastique de taille suffisante pour immerger la ou les pièces à traiter ;
  • Un morceau d'acier inoxydable en guise d'anode (un simple morceau de ferraille convient également, mais il sera à remplacer fréquemment) ;
  • De l'eau, de préférence la moins calcaire possible. Ce peut être de l'eau du robinet ou de l'eau de pluie ou de l'eau déminéralisée ;
  • De la soude (soude caustique en cristaux NaOH) ou du gros sel (chlorure de sodium NaCl) ou du bicarbonate de soude (NaHCO3). Privilégier tout de même la soude car le pH de l'électrolyte formé sera basique (alcalin) et favorisera la réaction ;
  • Une source de courant continu TBT (tension inférieure à 60 V) ; un simple chargeur de batterie ou une alimentation PC conviennent.

Si le chargeur de batterie est choisi, il convient de prendre un modèle simple, bas de gamme sans contrôle électronique (env. 15 € dans les grandes surfaces) car sinon il ne fonctionnera pas dans ces conditions d'utilisation. Préférer un modèle avec ampèremètre pour pouvoir contrôler le courant d'électrolyse. S'il est muni d'un fusible de 5 A, le remplacer par un fusible de 25 A ou 30 A.

Si l'alimentation de PC de norme ATX est choisie, il conviendra d'utiliser les sorties de fil noir pour le moins et de fil jaune pour le +12 V.

Alimentation ATX
Alimentation ATX © DR

Mode opératoire

D'abord bien brosser la pièce à dérouiller, enlever les traces grasses avec de l'acétone ou de l'essence, ôter au maximum les traces de peinture mais sans s'acharner car l'électrolyse fera le reste du travail.

Préparer le bac et l'électrolyte en le remplissant suffisamment d'eau pour que la pièce soit recouverte et y dissoudre les cristaux choisis. En verser grosso modo 1 kg pour 10 l d'eau. L'électrolyte peut resservir longtemps ; il suffit d'en compléter le niveau pour compenser l'évaporation de l'eau. Il devient jaunâtre à la longue mais sans que cela n'altère son efficacité.

Préparer l'anode en la reliant à un fil électrique et la plonger dans l'électrolyte sur un côté du bac de manière qu'elle ne soit jamais en contact avec la pièce à traiter. Relier son fil électrique à la borne PLUS de la source de courant.

Préparer la pièce à traiter en la reliant à un fil électrique et la plonger dans l'électrolyte de manière qu'elle ne soit jamais en contact avec l'anode. Cette pièce sera la cathode. La disposer pour qu'elle soit le plus possible parallèle à l'anode. Relier son fil électrique à la borne MOINS de la source de courant.

Ne pas plonger les cosses de la source de courant dans l'électrolyte.

Brancher la source de courant au secteur. Un dégagement de bulles doit se produire immédiatement sur les électrodes immergées. De l'oxygène (O2) sur l'anode et de l'hydrogène (H2) sur la cathode. Si ce n'est pas le cas, vérifier les branchements.

Laisser agir quelques heures en surveillant le processus. La pièce à traiter se couvre progressivement d'une couche noire. Une fois la rouille entièrement disparue, la pièce peut rester en traitement sans dommage.

On peut retourner la pièce de temps en temps pour que le traitement soit bien réparti sur toutes les faces.

Débrancher la source de courant puis les électrodes.

Sortir la pièce de l'eau, la sécher et la brosser pour éliminer les traces noires. La protéger rapidement avec de la peinture ou une simple couche de WD40 car le métal a été mis à nu et est très oxydable.

Sécurité

Danger

L'utilisation de l'électricité impose que le circuit où sera branchée la source de courant soit bien protégé par les disjonteurs réglementaires

L'utilisation de la soude impose de porter des gants en caoutchouc et des lunettes de protection pour éviter les projections. En cas de contact avec la peau, rincer abondamment à l'eau propre.

Ne pas plonger la main dans l'électrolyte lorsque la source de courant est branchée.

Ne jamais mettre en contact l'anode et la cathode lorsque la source de courant est branchée. Cela provoquerait un court-circuit.

Ne pas inverser les branchements de la source de courant car cela provoquerait l'esffet inverse de celui escompté et détruirait la pièce à traiter...

Enfin, l'électrolyse produisant un dégagement d'hydrogène, il faut faire ce travail dans un endroit bien ventilé ou en extérieur et loin de tout risque de flamme ou d'étincelle car l'hydrogène est hautement inflammable et explosif !

Rénover du plastique jauni  

Le plastique vieillit mal et jaunit avec le temps. Certaines pièces de tableau de bord (boutons, cadres, etc.) ont ainsi besoin d'un coup de jeune. Voici quelques méthodes pour leur redonner un aspect plus neuf.

Le vinaigre blanc

Préparer un mélange d’eau et de vinaigre blanc. Le déposer sur une éponge puis frotter la surface à rénover. Bien rincer à l’eau puis essuyer. Cette méthode est relativement douce et est à essayer en premier.

Le bicarbonate de soude

Préparer une pâte ni trop épaisse, ni trop liquide avec de l'eau chaude et du bicarbonate de soude. L'appliquer sur l'objet à rénover et frotter avec une éponge. Rincer puis essuyer.

L’eau oxygénée

ATTENTION : mettre des gants et se protéger les yeux !

Faire tremper l'objet à rénover dans un récipient rempli d’eau oxygénée. Placer le récipient dans un endroit chaud (en plein soleil, si le temps s'y prête) et à la lumière puis laisser reposer quelques heures, jusqu'à obtenir l'effet désiré.

La pierre d’argile

ATTENTION : cette méthode étant légèrement abrasive, ne l'utiliser qu'avec parcimonie et en dernier recours.

Déposer un peu de pierre d’argile sur une éponge puis frotter le plastique. Rincer à l’eau et essuyer.

Débloquer un disque d'embrayage grippé  

Lorsqu'un véhicule à transmission manuelle reste immobile assez longtemps, le disque d'embrayage est maintenu serré entre le volant moteur et le plateau de pression de l'embrayage. En fonctionnement normal, les surfaces de frottement du volant moteur et du plateau de pression sont très polies et ont tendance à rouiller lorsqu'elles ne sont pas utilisées, ne serait-ce que pendant quelques semaines consécutives, ce qui donne l'impression que le vilebrequin reste relié en permanence à l'arbre d'entrée de la transmission sans pouvoire les désolidariser en appuytant sur la pédale d'embrayage.

À ce stade, l'objectif de l'opération est de libérer le disque d'embrayage tout en soumettant tous les composants à des niveaux minimaux de contrainte mécanique.

Le processus est décrit précisément mais il convient de rappeler qu'il faut agir en toute sécurité pour les personnes et les biens !

La boîte de vitesse étant au point mort, le moteur est démarré et les réglages nécessaires sont effectués pour obtenir un ralenti raisonnablement doux. On laisse le moteur se réchauffer afin qu'il démarre facilement et que son ralenti soit stable. Ensuite, le moteur est coupé et la voiture est emmenée dans un endroit sûr, où elle ne risque pas de heurter quelqu'un ou quelque chose pendant l'opération.

Pratiquer alors comme suit :

  • Lorsque le moteur et le frein de stationnement sont désactivés et que le véhicule est orienté dans une direction sûre, placer un cric hydraulique pour soulever les deux roues arrière afin qu'elles soient dégagées du sol d'environ cinq centimètres ;
  • Le conducteur monte dans la voiture et, moteur et frein de stationnement toujours désactivés, passe la vitesse la plus élevée ;
  • il démarre le moteur et accélére jusqu'à environ 1500 tr/mn ;
  • il appuie ensuite sur la pédale d'embrayage et la maintient enfoncée puis appuie doucement sur la pédale de frein. Si le lien de rouille entre le volant moteur et le disque d'embrayage est relativement faible, le disque d'embrayage devrait se dégager lors d'un freinage léger à moyen.

Si le disque d'embrayage ne se libère pas après quelques tentatives douces de cette méthode, il y a un plan de secours, mais il nécessite d'avoir un assistant :

  • dans la situation précédente (moteur à 1500 tr/mn, pédale d'embrayage enfoncée à fond, boîte de vitesses en position haute, roues arrière ne touchant pas le sol et tournant et aucun obstacle devant la voiture) ;
  • le conducteur doit être prêt à arrêter le véhicule et à couper le moteur immédiatement en cas de danger ;
  • l'assistant ouvre rapidement la valve du cric hydraulique et l'arrière de la voiture tombe au sol ;
  • la pédale d'embrayage étant enfoncée, seule la rouille retient le disque d'embrayage au volant moteur ; lorsque les roues arrière touchent le sol, le moteur tente de faire avancer la voiture, mais comme la boîte de vitesse est en position élevée, le lien de rouille entre le disque d'embrayage et le volant moteur se rompt sous l'effet du couple.

Il peut être nécessaire de répéter cette opération, mais c'est bien rare...

 

QUELQUES BRÈVES :

 

FRANCE LAMPES
Vente en ligne de tous types d'ampoules et matériel d'éclairage. Beaucoup de choix pour les automobiles.

en savoir plus...


MODIFICATIONS DU PERMIS DE CONDUIRE 
Le permis de conduire va être modifié au niveau européen.

en savoir plus...


RÉTROPÉDALAGE SUR LES ZFE 
Face à la réticence des citoyens et de nombreuses municipalités, les règles d’application de la vignette Crit’Air ...

en savoir plus...


FIN DE LA VIGNETTE ASSURANCE 
À compter du 1er avril 2024 (ce n'est pas une farce) la vignette assurance est supprimée et ne sera donc plus ...

en savoir plus...


 

Une
adresse
par jour
FRANCE LAMPES
Vente en ligne de tous types d'ampoules et matériel d'éclairage. Beaucoup de choix pour les automobiles.

en savoir plus...


25
janvier
2024
MODIFICATIONS DU PERMIS DE CONDUIRE 
Le permis de conduire va être modifié au niveau européen.

en savoir plus...


18
juillet
2023
RÉTROPÉDALAGE SUR LES ZFE 
Face à la réticence des citoyens et de nombreuses municipalités, les règles d’application de la vignette Crit’Air ...

en savoir plus...


18
juillet
2023
FIN DE LA VIGNETTE ASSURANCE 
À compter du 1er avril 2024 (ce n'est pas une farce) la vignette assurance est supprimée et ne sera donc plus ...

en savoir plus...